3. Est-ce que j’ai évalué de manière objective avec la personne les obstacles et les contraintes à son retour en emploi? Est-ce que je connais et utilise les outils qui permettent d’identifier les obstacles/contraintes et les craintes/appréhensions de la personne face à son retour en emploi? 2017-01-06T14:32:13+00:00

Projet CÉRRIS Forums Thème 6 : Emploi 3. Est-ce que j’ai évalué de manière objective avec la personne les obstacles et les contraintes à son retour en emploi? Est-ce que je connais et utilise les outils qui permettent d’identifier les obstacles/contraintes et les craintes/appréhensions de la personne face à son retour en emploi?

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • admin_cerris
    Admin bbPress
    Post count: 125
    #4189 |

    L’évaluation des obstacles au retour en emploi…

    Question 3 :

    • Est-ce que j’ai évalué de manière objective avec la personne les obstacles et les contraintes à son retour en emploi? Est-ce que je connais et utilise les outils qui permettent d’identifier les obstacles/contraintes et les craintes/appréhensions de la personne face à son retour en emploi?

    Retour aux sujets >>

    admin_cerris
    Admin bbPress
    Post count: 125

    Voici quelques questions qui peuvent aider la discussion sur les obstacles et les contraintes…

    o Est-ce que j’ai discuté avec la personne des problèmes rencontrés en lien avec la prise de médication pendant les heures de travail (changement de dosage ou de type de médication, ajustement d’horaire, effets secondaires, etc.)?

    o De quelle manière puis-je aider la personne à pallier les difficultés de concentration ou de mémoire qu’elle peut vivre au travail?

    o Quels sont les stratégies et outils que je peux utiliser pour soutenir la personne dans sa gestion du stress et de l’anxiété face à son retour au travail?

    o À l’aide de quelle approche, puis-je permettre à la personne de retrouver la confiance en ses capacités et miser sur ses forces?

    Angieparadis
    Participant
    Post count: 1

    Je suis nouvelle dans ce poste depuis près d’un an et je me cherche des outils d’évaluation facile à utiliser pour notre clientèle. Est-ce qu’il y en a qui ont des suggestions ou des outils pratiques ? Merci beaucoup ! Angie Paradis, SI Hull-Aylmer

    admin_cerris
    Admin bbPress
    Post count: 125

    Bonjour Madame Paradis,

    Nous vous remercions de votre participation au forum de discussion. Il existe effectivement des outils pour l’évaluation des obstacles, des contraintes et des appréhensions au retour en emploi, utiles pour les intervenants. Nous vous invitons à consulter les outils développés par Marc Corbière, chercheur québécois. http://www.iusmm.ca/recherche/chercheurs/corbiere-marc.html

    Le questionnaire ORTESES (Obstacles au retour au travail et sentiment d’efficacité pour les surmonter) est conçu pour les personnes avec un trouble mental courant, en absence maladie. Il s’agit d’un questionnaire standardisé et validé (Corbière et al., 2017).

    Il propose deux questions, la première : « Dans votre situation actuelle, l’item ci-dessous représente-t-il un obstacle à votre retour au travail? ». Si la personne donne une réponse supérieure à 1 (l’item représente un obstacle potentiel), elle est invitée à répondre à une seconde question : « Jusqu’à quel point vous sentez-vous capable de surmonter cet obstacle ? ». Ces questions permettent d’évaluer respectivement « les obstacles perçus » par la personne dans son insertion au travail et son « sentiment d’efficacité » pour les surmonter.

    Ce même questionnaire est adapté pour les personnes avec un trouble mental plus sévère, en processus de recherche d’emploi (OITES) : Corbière, M., Mercier, C., & Lesage, AD. (2004). Perceptions of Barriers to Employment, Coping Efficacy, and Career Search Efficacy in people with Mental Illness. Journal of Career Assessment, 12(4), 460-478.

    Corbière, M. (2011). Un outil pour évaluer les obstacles à l’insertion au travail de personnes avec un trouble mental grave et leur sentiment d’efficacité pour les surmonter (OITES). Le partenaire, 20(3), 21-22.

    Voici d’autres références susceptibles de vous intéresser :

    • Corbière, M., Negrini, A., Durand, M. J., St-Arnaud, L., Briand, C., Fassier, J. B., Loisel, P., Lachance, J. P. (2016). Development of the Return-to-Work Obstacles and Self-Efficacy Scale (ROSES) and Validation with Workers Suffering from a Common Mental Disorder or Musculoskeletal Disorder. J Occup Rehabil. Epub ahead of print. Pubmed
    • Corbière, M., Bordeleau, M., Provost, G., & Mercier, C. (2002). Obstacles à l’insertion socioprofessionnelle de personnes ayant des problèmes graves de santé mentale: Résultats empiriques et repères théoriques. Revue Santé Mentale au Québec, 27(1), 194-217.

    Accommodements de travail à l’international
    • Villotti, P., Corbière, M., Fossey, E., Fraccaroli, F., Lecomte, T., Harvey, C. Workplace adjustments and natural supports for employees with severe mental illness in social businesses: An international comparison (in press in Community Mental Health Journal). DOI 10.1007/s10597-016-0068-5.

    Étude canadienne sur l’implantation des programmes de soutien à l’emploi
    • Corbière, M., Lecomte, T., Reinharz, D., Kirsh, B., Goering, P., Menear, M., Berbiche, D., Genest, K., Goldner, E. Predictors of acquisition of competitive employment for people enrolled in supported employment programs (in press in Journal of Nervous and Mental Disease). Dahl, K., Larivière, N., Corbière, M. Work participation of persons with borderline personality disorder: A multiple case study (in press in Journal of Rehabilitation).
    • Corbière, M., Samson, E., Negrini, A., St-Arnaud, L., Durand, M-J., Coutu, M-F., Sauvé, G., & Lecomte, T. (2016). Factors perceived by employees regarding their work absence due to depression. Disability and Rehabilitation Journal, 38(6), 511-519. DOI: 10.3109/09638288.2015.1046564.
    • Corbière, M., Brouwers, E., Lanctôt, N., van Weeghel, J. (2014). Employment specialist competencies for supported employment programs. Journal of Occupational Rehabilitation, 24(3), 484-497.
    • Corbière, M., Villotti, P., Lecomte, T., Bond, G., Lesage, A., Goldner, E. (2014). Work accommodations and natural supports for maintaining employment. Psychiatric Rehabilitation Journal, 37(2), 90-98.
    • Corbière, M., Charbonneau, C., Guilione, J. (2014). Les compétences du conseiller en emploi spécialisé dans les programmes de soutien à l’emploi : Un facteur essentiel de la réinsertion professionnelle de personnes avec un trouble mental. Le partenaire, 23(10), 26-29.
    • Durand, M-J., Corbière, M., Coutu, M-F. (2014). Le retour au travail après un trouble mental courant : les meilleures pratiques. Le partenaire, 22(3), 16-19.

    Nous vous invitons également à consulter notre dossier Web sur le thème de l’emploi à l’adresse suivante :
    http://www.iusmm.ca/le-cerris/meilleures-pratiques/emploi-et-etudes.html. Vous y trouverez des livres, des guides et des articles dans notre section « Les essentiels ».

    Vous pouvez également y consulter l’information sur le modèle IPS (Individual Placement Support), considéré comme une des meilleures pratiques en matière de soutien au retour à l’emploi.

    Aussi, la plupart des spécialistes socio professionnels des équipes de suivi intensif dans le milieu (SIM) au Québec ont développé une expertise en matière d’évaluation et de soutien au retour à l’emploi. Nous vous invitons à partager vos outils respectifs et à consulter le conseiller du Centre national d’excellence en santé mentale de votre région.

    Au plaisir,

    L’équipe CÉRRIS-CNESM

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.